• Lénine, une autre histoire de la révolution russe

    n

     
    L’image contient peut-être : 1 personne, barbe et texte
     
    "Il n'y a qu'un moyen de résoudre le problème social au profit de tous : chasser révolutionnairement le gouvernement , chasser révolutionnairement ceux qui détiennent la richesse sociale.

    Contre Histoire de la Révolution russe, ce film montre un Lénine dépassé par les événements. Bien loin de la légende du visionnaire relayée par le cinéma et la peinture.

     "Lénine, une autre histoire de la révolution russe", sur Arte - L'instant Télé
     

    Ajouter cette vidéo à mon blog


     Le documentaire de Cédric Tourbe, diffusé mardi soir sur Arte dans le cadre de la Thema “Centenaire de la Révolution russe”, est à revoir pendant 30 jours sur Arte+7.
     
    Lénine, une autre histoire de la révolution russe - ARTE

     

     


    occasion du centenaire de la révolution russe de 1917, Cédric Tourbe retrace la chronologie d'une année dont le dénouement fit basculer l'histoire du xxe siècle. Ce mouvement révolutionnaire abattit le régime tsariste en février 1917 et aboutit, trois mois après la prise du pouvoir par les bolcheviks en octobre, à la naissance du premier régime communiste de l'Histoire.
     
    Si le film se limitait à faire revivre les événements majeurs ayant émaillé l'année 1917, de la « journée internationale » des femmes du 23 février (premier jour de la révolution où ouvrières et ménagères défilèrent pacifiquement à Pétrograd), à la prise du palais d'Hiver, le 25 octobre, le réalisateur ne ferait « que » restituer l'enchaînement des faits. Ou plutôt leur déchaînement.
     
    Son projet est plus vaste. Epaulé par l'historien Marc Ferro et le politologue Michel Dobry, il met au jour les dynamiques internes de la révolution russe et démonte surtout la légende d'un Lénine visionnaire qui aurait scénarisé l'année 1917. Pour pallier l'absence d'archives associées à certaines journées décisives, il insère notamment dans son récit des scènes de reconstitution ­cinématographique signées Eisenstein ou Poudovkine, retenues comme des pages d'histoire. L'utilisation de ces oeuvres commentées permet non seulement d'assurer une continuité chronologique mais surtout de comprendre comment de nombreux cinéastes ont raconté certains événements sous un angle héroïque.
     
    Rare video from Pyotr Kropotkin's funeral (1921)
     

    Ajouter cette vidéo à mon blog



    Jeunesse Anarchiste - révolution internationale
    L'enterrement de Pierre Kropotkine, militant et penseur des débuts du communisme libertaire.
    Il s'agit de la dernière démonstration de force du mouvement anarchiste moscovite, et, plus globalement, soviétique. 

    Alors qu'une moitié du mouvement croupit déjà dans les geôles bolchévique ce début d'année 1921, 20 000 militants ce massent derrière le cerceuil de Kropotkine, à l'appel de sa famille et d'une commission d'Anarchistes chargés de l'enterrement du penseur. Quelques jours plus tôt, les proches avaient refusés augouvernement bolchévique l'organisation de funérailles bolchéviques.


    Le début de la marche commence d'emblée de manière tendue. On exige que les prisonniers anarchistes emprisonnés par la Tchéka soient libérés pour assister à l'enterrement. On menace de refuser de partir. La Tchéka cède, quelques dizaines de militants sont libérés, sous conditions d'être remis à la tcheka dés l'évènement terminé. D'autres n'obtiennent pas le droit d'aller rendre un dernier hommage au penseur.
    Kropotkine représentait, pour le peuple russe, un des visages connus et respecté de la révolution. Lui mort, rien n'empêchait plus le gouvernement d'en finir avec les anarchistes. Un mois plus tard, tandis que la Makhnovtchina est progressivement mise en déroute par les attaques bolchéviques, l'insurrection de Kronsdadt est mise en déroute.
     
    Les derniers militants anarchistes actifs seront ensuite arrêtés progressivement, en campagne d'abord, puis dans les vitrines même de la révolution, à Léningrad et Moscou par vagues successive en 1925 avec la dissolution de la Croix Noire Anarchiste, puis en 1929 avec les fermetures des deux dernières librairies libertaire du pays et l'arrestation de leur militant. Pour le mouvement anarchiste Russe, ce ne sera plus alors que l'emprisonnement, les tortures et la mort, ou l'exil.
    En 1921, en tête de la marche funéraire, une banderole rappelait la phrase de Kropotkine :
    "Là où il y a autorité, il ne peut y avoir de liberté"
    https://www.youtube.com/watch?v=9h_X7ZJIg9c

    A voir aussi Trotsky Communisme, Urss, Révolution Russe
    Communisme et ésotérisme (1/2) ou l'anéantissement des religions, quand l'homme remplace Dieu



    « La Tragédie des Brigades internationales Par Enkolo dans Accueil le 25 Octobre 2016
    La tragédie des Brigardes internationales Créé le mardi 25 octobre 2016
     

    Documentaire
    Regardez en replay “Lénine, une autre histoire de la Révolution russe” Yohav Oremiatzki  Publié le 01/03/2017. 

    n

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :