• Jeux de pouvoirs

     

    "Dès mon plus jeune âge, la première chose que j’ai perçue autour de moi, c’est la souffrance, non seulement celle de notre famille, mais aussi celle de mes voisins. Par intuition, j’étais déjà un rebelle. Je crois que mon destin s’est décidé alors."
    Buenaventura Durruti.

    sa publication.
     
     
    L’image contient peut-être : 2 personnes, texte
     
    Vive l'anarchie - extrait de "la bande à bonnot"
     
    la citation entière

    Être GOUVERNÉ, c'est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n'ont ni le titre, ni la science, ni la vertu...
    Être GOUVERNÉ, c'est être, à chaque opération, à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, apostillé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C'est, sous prétexte d'utilité publique, et au nom de l'intérêt général, être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ;
    puis, à la moindre résistance, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré.
    Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale !
     



    Etienne De La Boetie - De le servitude volontaire ... - YouTube

     


    Idée générale de la Révolution au 19e siècle, Pierre-Joseph Proudhon
    Jeux de pouvoirs  Politique réalisé en 2013 par Eric Guéret , Hugues Nancy 

     Mardi 24 septembre à 20 h 50 sur ArtePouvoir politique contre pouvoir économique. Une enquête au coeur de batailles, certes feutrées mais néanmoins sans merci, entre mondes politique et bancaire. La déroute financière de 2008, qui a entraîné une crise dévastatrice, a montré la fragilité du pouvoir politique face à une spéculation sans contrôle. Elle a aussi révélé qu'un Etat pouvait ne pas rembourser sa dette, exacerbant l'agressivité des marchés, qui réclament toujours plus de garanties aux gouvernements et mettent en péril les économies du Sud. Jusqu'en 2012, l'Europe, suivant l'axe du tandem «Merkozy», s'est rangée du côté de l'austérité. Mais l'élection de François Hollande a fait naître un nouvel équilibre au sein de l'Union. Le 28 juin 2012, lors du Conseil européen, les chefs d'Etat français, espagnol et italien ont ainsi fait plier la chancelière allemande : ce sera dorénavant l'Europe qui renflouera les banques suivi du documentaire sur Goldman Sachs. ( sur mon blog en savoir plus : goldman sachs)

     


     

    Jeux de pouvoirs - YouTubeJeux de pouvoirs - documentaire - YouTubeARTE+7 | Jeux de pouvoirs

    A lire Pourquoi parler de crise ?Posted on 22 avril 2012 by risc

     

    Pendant la plus grande partie de l'histoire de l'humanité, les dirigeants qui étaient en position d'exercer le pouvoir étaient responsables de leurs actes, du moins pas intouchables. Le problème auquel nous devons faire face aujourd'hui est que nos responsables politiques et chefs d'entreprise ne sont pas tenus pour responsables de leurs actes. L'économiste Thomas Sowell le résume bien :

    "Il est difficile d'imaginer une façon plus stupide ou plus dangereuse de prendre des décisions que de mettre ces décisions entre les mains de personnes qui n'en tireront pas les conséquences en cas d'erreur".

     

    Lorsque les responsables politiques ou les décideurs économiques échouent, le pire qui puisse leur arriver est de ne pas être réélus ni renouvelés. Ils deviendront par la suite lobbyistes, conseillers ou consultants, donnant des conférences, gagnant ainsi de fortes sommes en plus de leur pension.

     

    Selon LE MONDE | en date du 20.12.201 Après la destitution polémique de Dilma Rousseff en mai, le scénario de ce feuilleton à rebondissements se concentre sur son successeur Michel Temer. La sortie est prévue sur Netflix pour 2017 mais son créateur (José Padilha, réalisateur de Troupe d’élite et producteur de la série Narcos…) peut déjà envisager une deuxième saison. La série fondée sur « Lava Jato » (lavage express), le plus grand scandale de corruption de l’histoire du Brésil, promet d’avoir toutes les allures d’un House of Cards version brésilienne, avec ses mensonges, ses trahisons et ses drames. Mais le spectateur sera-t-il au rendez-vous ?

     

    Donald Trump, le premier ministre italien Angelino Alfano et Vladimir Poutine.

    Donald Trump, Angelino Alfano ou encore Vladimir Poutine ont exprimé leurs condoléances à Angela Merkel après l'attaque du marché de Noël qui a frappé Berlin lundi soir.

    Philippines: Duterte veut «cinq à six» exécutions de criminels par jour

     Les visées sur l'Europe, en utilisant des mouvements d'extrême droite pour imposer ces intérêts économiques et sa vision rétrogrades de la société.

    Front National : L'oeil de Moscou - Spécial Investigation - YouTub

     

     

     Poutine avance ces pions en Syrie, en Europe de l'est et aux USA en s'appuyant sur des relais de confiance

    Avant de s'entraîner en Syrie, Poutine s'est exercer en Tchétchénie, en Ossetie, en Ukraine : Tchetchenie, le jouet macabre de poutine

     

     

    Notre choix du soir. Deux documentaires dessinent le profil, la politique et les ambitions d'expansion du président russe (sur France 2 à 20 h 55). France 2 : le doc choc : POUTINE , le nouvel empire

     

     

    Des dignitaires catholiques philippins et des responsables d'ONG se sont insurgés, ce lundi, contre le projet du président philippin, Rodrigo Duterte, de rétablir la peine de mort.

    13:13Etats-Unis : Steven Mnuchin, ancien de Goldman Sachs, nommé secrétaire au Trésor le 30/ 11/2016 Alors que Donald Trump n’a eu cesse de fustiger « les élites de la finance » pendant la campagne présidentielle, Steven Mnuchin, qui a travaillé pour la banque Goldman Sachs, annonce qu’il sera secrétaire au Trésor dans la prochaine administration américaine. 

    Aucun chef d'État n'est toutefois arrivé dans le Bureau ovale en possédant une telle nébuleuse d'actifs que Donald Trump, d'où un risque sans précédent. Son empire hôtelier s'étend par exemple de la Turquie à l'Uruguay en passant par les Philippines et la Corée du Sud. Il possède des parcours de golf aux Émirats arabes unis, en Irlande ou encore en Grande-Bretagne.

     LIRE AUSSI:» Le gouvernement de Donald Trump, un club de milliardaires

    La dénonciation des groupes de pression est un thème classique des élections américaines. Mais nul autre que Donald Trump, dont la victoire vient d’être confirmée par les grands électeurs, ne s’est mis aussi rapidement à adorer ce qu’il brûlait la veille, selon la juriste Anne Deysine.

    Tous les candidats à la présidence et de nombreux présidents ont dénoncé l’emprise des groupes d’intérêt. Le premier fut sans doute James Madison qui explicite dans Le Fédéraliste n° 10 sa méfiance vis-à-vis des « factions » et les moyens à mettre en œuvre dans la Constitution pour limiter « leurs effets ».

    Ces moyens sont la séparation verticale et horizontale des pouvoirs visant à la mise en place de contre-pouvoirs. Pourtant, le président Eisenhower stigmatisa les dérives de l’empire militaro-industriel mais rien ne changea. De même, Carter, puis Bill Clinton, qui fit campagne contre le Washington as usual en 1992.

     

    Mais en 1996, il repoussa les limites des règles de financement des élections jusqu’à offrir une nuit à la Maison Blanche – dans la Lincoln bedroom – aux très gros donateurs, ce qui poussa le Congrès à finalement adopter la loi Mc Cain-Feingold en 2002. Puis le candidat Obama reprit la même antienne en 2008, en pleine crise économique et bancaire, avant de s’entourer des banquiers de Wall Street et de Goldman Sachs.

    Le candidat Trump a bâti sa campagne sur deux grands thèmes : la dénonciation des accords commerciaux et la dénonciation de la corruption – le plus souvent légale – du système politique découlant de la mainmise des lobbyistes sur les élus et les membres du gouvernement. Pourtant, alors qu’il a fait la promesse de nettoyer le « marécage de Washington »,

    Les milliards de Moscou - Documentaire ARTE HD
    Si la guerre froide est finie, dans certains secteurs, la tension monte entre l'est et l'ouest de l'Europe. De Londres à Moscou en passant par Berlin, .

    Documentaire Les milliards de Moscou Russia reportage enquête inedit 2015 HD Documentaire Les milliards de Moscou Russia reportage enquête inedit 2015 .

     

    CRITIQUE A la télé ce soir : les rêves de grandeur de Vladimir PoutineDaniel PsennyLa cyber-sécurité-guerre

     Pour moi, tout courant d'idée qui admet la dictature — franche ou estompée, «droite» ou «gauche» — est au fond, objectivement et essentiellement, fasciste.

    Pour moi, le fascisme est surtout l'idée de mener les masses par une «minorité», par un parti politique, par un dictateur. Le fascisme, au point de vue psychologique et idéologique, est l'idée de la dictature.
    VOLINE

     


    La Torture made in USA [fr] - YouTube :

     

     

    POINT DE VUE Trump est le président de l’Amérique des lobbies 

    on avait "responsable mais pas coupable",puis " à l'insu de mon propre gré" ,voilà le "coupable de « négligence » (ah merde , le Monde a oublié un "S" à négligence) mais dispensée de peine" 

    bon....allez expliquer à vos gosses le sens de tout ça, moi,je pourrais pas

    L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et costume
     

     Affaire Tapie : Christine Lagarde coupable de « négligence » mais dispensée de peine

     n Selon que vous êtes puissant ou misérables.... Vous n'aurez pas la même peine

     "l'égalité de droit est un mensonge, seul l'égalité sociale et économique compte. 

    Si vous êtes né de parents millionnaires vous aurez plus de droit que si vous êtes pauvre d'où le ridicule de certains passage des droits de l'Homme.

    "tous étaient égaux, mais certains étaient plus égaux que d'autres" G.Orwell

     


    A voir Un œil sur vous, citoyens sous surveillance" ARTE 

    Le gouvernement Trump

    orwells : citoyen actif

    Un œil sur vous, citoyens sous surveillance" ARTE - l'indigné révoltéTURQUIE : CHRONIQUE D'UNE RÉVOLTE Créé le samedi 27 juin 2015

    “Erdogan, l'ivresse du pouvoir”P Par Enkolo dans Accueil le 

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :