• Globalia : la création d’un «Nouvel Ennemi».

    n


    n
    "Le meilleur des monde"
     

     

    Canada : la police a créé un couple de terroristes ( source le MondeLa gendarmerie royale a orchestré des accusations de terrorisme contre deux Canadiens en 2015. La justice a ordonné leur remise en liberté immédiate.

     

    Cela ressemble au scénario de Globalia de Jean Christophe Ruffin. Au sortir de la seconde guerre mondiale, et la guerre froide : des dirigeants d'entreprises ont décidé de créer des marchés communs, ou certes un semblant de liberté parfaite ...Mais avec un prix très cher

    «Un bon ennemi est la clef d’une société équilibrée », explique ainsi l’énigmatique et tout puissant Ron Altman dont nous nous apercevrons au final qu’il est loin d’être éloigné du monde de la finance planétaire désormais aux mains d’oligarques prêts à tout pour assurer leur pouvoir.
    Face au problème crucial auquel il est confronté – « nous n’avons plus d’ennemi digne de ce nom, nous avons trop affaibli les non-zones » – notre homme trouvera au final une solution pour le moins explosive : « il ne suffit plus de perpétuer les formes de la tragédie, il nous faut un héros pour l’incarner » telle sera sa nouvelle devise. Sa stratégie sera alors bâtie autour d’un axe  : la création d’un «Nouvel Ennemi».

     

     

    Car la recette « miracle » pour assurer la cohésion de Globalia, c’est la peur. Laquelle est agitée via trois « leviers » : le terrorisme, les risques écologiques et la paupérisation. Cela ne vous rappelle rien ?

    Or, survient un jour où Globalia est confronté à un grave problème … : elle n’a plus d’ennemi …. ! Ce qui, convenez-un, est un facteur important d’explosion sociale, la peur de l’autre, de la mort et du ciel qui peut nous tomber sur la tête, assurant, vous en conviendrez, une cohésion du plus bel effet.

    Les burocrates du BIM (Bureau d’identification de la menace), chargés de l’application concrète du slogan «La surveillance, c’est la liberté» tentent alors de trouver une « solution » .

    Suivez mon regard ….

    Bien évidement, la télévision de Globalia ne cesse de proclamer que les citoyens nagent en pleine « démocratie idéale  où chacun y est libre de ses actes ». Le hic ? La fâcheuse « tendance naturelle des êtres humains » … « d’abuser de leur liberté, c’est-à-dire d’empiéter sur celles des autres ».

    « La plus grande menace sur la liberté, c’est la liberté elle-même » prône un slogan « globalien ». Alors « comment défendre la liberté contre elle-même? » La solution « globalienne » est la suivante « en garantissant à tous la sécurité. La sécurité, c’est la liberté. La sécurité, c’est la protection. La protection, c’est la surveillance. La surveillance, c’est la liberté. »

    Une référence à peine voilée à la justification du Patriot Act US et aux autres lois sécuritaires déployées au niveau mondial … et prochainement en France ?

    La polémique sur l’Etat de droit se durcit L’approche de la présidentielle de 2017 tend les débats entre droite, gauche et extrême droite. LEMONDE.FR
     
     

    La Cour suprême de Colombie-Britannique a estimé vendredi 29 juillet que la police a manipulé et piégé un couple de Canadiens, déclaré coupable en 2015 d’activités terroristes. La Cour a ordonné sa remise en liberté immédiate.

     

    28 scénarios

    En 2013, la gendarmerie royale du Canada, alertée par les services de renseignement, a placé sous surveillance M. Nuttall, soupçonné de vouloir acheter du nitrate de potassium. Ce dernier, un marginal et ancien toxicomane, est ensuite contacté par des agents infiltrés.

     

    Pendant cinq mois, l’opération policière a « monté 28 scénarios allant d’un simple appel téléphonique à des rencontres complexes sur plusieurs jours », a rappelé la Cour suprême. Cette opération s’est terminée au matin du 1er juillet 2013 avec la pose de trois autocuiseurs avec des détonateurs désactivés devant le Parlement provincial, et l’arrestation du couple.« Le monde a assez de terroristes »

    « La police n’a pas le droit d’ouvrir une enquête (…) à moins d’avoir une suspicion raisonnable », a rappelé la Cour suprême. Or « la police avait très peu de preuves au début de l’opération d’infiltration pour soutenir tout soupçon raisonnable que M. Nuttall avait déjà été engagé dans des activités criminelles ».

    En donnant raison au couple, la juge Catherine Bruce a qualifié de « circonstances exceptionnelles » l’abandon de charges en raison d’un abus de procédure « au motif que l’écart de conduite de l’Etat porte atteinte à l’intégrité de la justice »« Le monde a assez de terroristes, nul besoin pour la police de créer davantage de marginaux qui n’ont ni la capacité ni la motivation suffisante d’agir par eux-mêmes », a conclu la juge.

    « Brebis galeuses »

    A la sortie de l’audience de la Cour suprême, la mère de John Nuttall a estimé n’avoir aucune raison de « haïr la police »« Dans la police, il y a des brebis galeuses comme celles auxquelles mon fils a eu affaire et j’espère que ces individus auront ce qu’ils méritent », a-t-elle ajouté.

    Dans un communiqué, le service des poursuites pénales du Canada, représentant du parquet fédéral, a dit avoir immédiatement fait appel de cet arrêt. La gendarmerie royale a pris acte de cette décision en rappelant sa mission de « détecter, perturber et prévenir les menaces contre la sécurité nationale ».

    via Michel Degros. Pour ceux qui comme moi ne savent pas ce qu'est le Pokemon Go..... Monde de merde :(“POKEMON GO” CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR CE CONTRÔLE MASSIF !

    La référence la plus Orwellienne est cette phrase:

    We may disclose any information about you (or your authorized child) that is in our possession or control to government or law enforcement officials or private parties.

    Nous pouvons révéler n’importe quelle information vous concernant (ou l’un de vos enfants) qui est en notre possession ou contrôlez par nos soins au gouvernement, aux autorités ou à des tiers.

     Nicolas Hernandez le but est avant tout de faire des profits et les données personnelles recueillies a se créer une base de donnée pour de futur consommateurs
    la publication de Stéphane Nouzarède.  Et pendant ce temps là...
     
    Photo de Stéphane Nouzarède.
     

    Accueil - Enkolo
     
    globalia : citoyen actif
    globalia - citizen khane


    15 Miss Helium - Attaque la banque

     
     

    i


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :