• Et le mot démocratie reprendrait sens....

    n

     Bonjour à toutes et à tous

    Ce qui veut dire que la plupart sont des fous? Md

    nla publication de Flores Magon.

    Photo de Flores Magon.
     

    Dans la la vidéo de France Inter.

     

    "Toute vérité passe par trois stades :
    En premier lieu on la ridiculise;
    en deuxième lieu on s'y oppose violemment;
    enfin on l'accepte comme si elle allait de soi."
    SCHOPENHAUER

     L'objectif central de ce film est de mettre à jour la condition de l'esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. Il a été fait dans le seul but d'attaquer frontalement l'organisation sociale dominante du monde.

    "Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."
    William Shakespeare
     
     
     nPetite fiche technique.« Le maintien de l’ordre, comme tout milieu, connaît ses modes ; et la mode est au gazage massif. »
     
    Nous fêtons cette année le centenaire de la production industrielle de masques à gaz. Avant cela, la meilleure méthode pour survivre aux gazages était de protéger sa peau et ses orifices par des bandes de tissus imbibées d’urine. Le 22 avril 1915, les troupes allemandes alignent plus de 5 000 cartouches de gaz moutarde qui, poussé par le vent, ouvre une percée de 8 km dans les lignes alliées. La débandade des troupes alliées reste dans les mémoires ; quelques mois plus tard, le masque à gaz vient compléter l’équipement réglementaire du soldat. Symbole tout à la fois de l’horreur des tranchées et de la paranoïa des citoyens de guerre froide, qui pensaient survivre grâce à lui aux pluies de particules radioactives, le masque à gaz est encore, un siècle plus tard, un outil d’actualité.
     
    Il l’est redevenu notamment avec la vague de soulèvements des huit dernières années. Le maintien de l’ordre, comme tout milieu, connaît ses modes ; et la mode est au gazage massif. Le plus souvent, bien entendu, au gaz lacrymogène. Plus rarement, comme en Grèce en 2013, aux gaz asphyxiants. D’émeute en émeute, le masque à gaz est devenu à la fois un objet technique indispensable à une réelle résistance à la police, et un objet culturel d’une grande puissance symbolique. En Turquie notamment, où le gouvernement, en rupture de stock, devait importer du gaz de France et d’Israël, le masque à gaz est devenu, aux côtés de l’iPhone, un des fétiches du mouvement d’occupation de la place Taksim. 
     

    En France, le recours massif au masque à gaz du côté des émeutiers date des évènements de Valognes, en novembre 2011. L’opération César, sur la ZAD, a achevé d’en répandre l’usage. L’usage massif du gaz lacrymogène est récent, mais il faut dire que l’Etat y met, depuis peu, les bouchées doubles. En novembre 2005, en un mois d’émeute, la police française n’avait utilisé que 1 400 grenades lacrymogènes durant l’ensemble des événements – dont 500 en une seule soirée à Clichy.  

    Photo de Stef Huills.

    En conclusion  Pour résumer : une augmentation de 2°C des températures terrestre est tout bonnement inévitable. 

    : Le pillage des ressources de la planète, l’abondante production d’énergie ou de  marchandises, les rejets et autres déchets de la consommation ostentatoire hypothèquent gravement les chances de survie de notre Terre et des espèces qui la peuplent. Mais pour laisser libre court au capitalisme sauvage, la croissance ne doit jamais s’arrêter. Il faut produire, produire et reproduire encore.


    Et ce sont les mêmes pollueurs qui se présentent aujourd’hui comme les sauveurspotentiels de la planète. Ces imbéciles du show business subventionnés par les firmesmultinationales essayent de nous convaincre qu’un simple changement de nos habitudes devie suffirait à sauver la planète du désastre. Et pendant qu’ils nous culpabilisent, ils continuent à polluer sans cesse notre environnement et notre esprit. Ces pauvres thèsespseudo-écologiques sont reprises en cœur par tous les politiciens véreux à cours de sloganpublicitaire. Mais ils se gardent bien de proposer un changement radical dans le système deproduction. Il s’agit comme toujours de changer quelques détails pour que tout puisse restercomme avant

     

     

     
    Photo de Samy Cat Genarez.
     
     
     Au rémouleur a Montreuil Samedi 4 juin  à 17h30
    >> Présentation et discussion autour du bulletin Négatif avec ses auteurs 
    >> à 17h30
    « Négatif », bulletin gratuit de parution irrémédiablement irrégulière, n'est pas un organe militant. Il est plutôt l'expression de la volonté de maintenir une perspective de critique généralisée de la domination du capital sur les sociétés contemporaines.

    La réflexion sur l'actualité de la révolution hante ses productions, principalement théoriques. « Négatif » cherche à rencontrer les tendances de la période présente se rapprochant de la fondation d'un 
    monde humain, en particulier celles qui sont porteuses d'une altérité radicale par rapport à la doxa dominante. Pour cela, la critique dont il tente de faire usage est ouverte aux différents champs de questionnement (et de pratique !), ainsi qu'aux différents supports d'expression.
    Son objectif le plus immédiat : recréer les conditions d'une communication véritable du projet d'une société sans classes ni État. C'est sur cette base que « Négatif » considère que le dialogue entre les individus, surtout ceux qui se revendiquent d'une singularité subversive autonome, peut enfin renaître, ouf.
     
    la photo de Union Pour le Communisme.Enorme ! Vous gérez, l'UPC, pour le coup 

    :p

     
    Photo de Union Pour le Communisme.

    A voir De la servitude moderne - DOCUMENTAIRE COMPLET - HD - VF ...PDF]De la servitude moderne - Arpinux , Télécharger le livre en pdf - De la servitude moderne - Yumpu

    Bye Bye L'Euro

    Les lanceurs d'alerte...

    nun lien.Le masque à gaz : Un objet de notre temps - Petite fiche technique. « Le maintien de l’ordre,...

    Petite fiche technique. « Le maintien de l’ordre, comme tout milieu, connaît ses…
    LUNDI.AM

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :