• Chair a Canons

     

     
     
    Aucun texte alternatif disponible.
    Mike Smith
     
     
     

    Dr. Strangelove (1964) - War Room Scene
     

     n 

    La renaissance des tensions actuelles fait dire que le complexe militaro-industriel est derrière tout ça :

    ""[...] Eisenhower comprenait les choses différemment", . "Il voyait de quelle manière des forces internes puissantes poussent une machine militaire à devenir un empire... et à faire la guerre. Un 'éducateur' essaiera de se donner de l'importance en insistant pour plus d'éducation. Un boucher voudra plus de viande au menu. Et un homme ayant un pistolet en main déclarera -- avec un sérieux parfait et une sincérité solennelle -- qu'il faut tuer quelqu'un en Syrie pour protéger notre virilité !"

    P330 Ce programme peut être résumé en trois points :

    -          Séparation stricte et définitive entre ce qui devra constituer Globalia et ce qu’il faut rejeter à l’extérieur.

    -          Destruction de toute forme d’organisation politique hors de globallia

    -          Maintien d’un  haut degré de cohésion sur tout notre territoire grâce à une forte armature de sécurité intérieure.

    L'ennemi, c'est celui qui vous hait et veut vous détruire, l'adversaire, c'est celui qui vous aime et veut vous transformer. Les démocraties cultivent leurs ennemis ; elles liquident leurs adversaires.

    Somalie: 10 civils tués dans un raid des USA

     

    • Globalia, Jean-Christophe Rufin, éd. Folio, 2005 (ISBN 2-07-0309018-5), Réunion des oligarques, p. 470
     Hiroshima, la véritable histoire - ARTE De Nuremberg a Tokyo 2015 FRENCH HDTV - YouTube Notre choix du soir. En 1949, au Japon, les Américains organisent un procès visant à juger les crimes. Avec un grand absent, l’empereur Hirohito (sur Arte à 22 h 30).
     

    Un air de «crise des missiles» de 1962 entre Washington et Pyongyang Par Alexis Feertchak Mis à jour le 10/08/2017 

     

    VIDÉO - Le parallèle est souvent dressé entre l'escalade actuelle entre les États-Unis et la Corée du Nord et l'un des épisodes les plus connus de la Guerre froide. En 1962, Kennedy et Khrouchtchev jouaient alors une partie de bras de fer nucléaire après l'installation de missiles soviétiques à Cuba. Rappel historique.

     
     Escalade. La Corée du Nord a présenté son projet détaillé pour tirer une salve de quatre missiles au-dessus du Japon vers le territoire américain de Guam, dans le Pacifique, surenchère dans sa confrontation avec Donald Trump accusé d'avoir «perdu la raison». Selon Pyongyang, «seule la force absolue» aura un effet sur le président américain. Lequel a affirmé dans un tweet que l'arsenal nucléaire américain est «plus fort et plus puissant que jamais»Notre article. Corée. Le régime nord-coréen a confirmé ce jeudi vouloir tirer quatre missiles vers l'île américaine de Guam, dans le Pacifique, affirmant que seule la force fonctionne avec le président américain Donald Trump, «un gars qui a perdu la raison»Notre analyse sur l'escalade verbale des derniers jours.

     

    Lord.Of.War.(generique debut)
     Audacieux et fin négociateur, Yuri, un émigrant ukrainien qui se fait passer pour juif, se crée une place dans le trafic d'armes. Les énormes sommes d'argent qu'il gagne lui permettent aussi de conquérir celle qui l'a toujours fasciné, la belle Ava Fontaine. Mari et père idéal, Yuri devient l'un des plus gros vendeurs d'armes clandestins du monde. Utilisant ses relations à l'Est, il multiplie les coups toujours plus risqués, mais parvient chaque fois à échapper à Jack Valentine, l'agent d'Interpol qui le pourchasse. Convaincu de sa chance, il poursuit sa double vie explosive, jusqu'à ce que le destin et sa conscience le rattrapent.

     

    Lord of War 2005 720p Full Movie

     

    Chroniquée de l'intérieur par ses propres films amateurs, la vie rocambolesque de Viktor Bout, l'un des plus gros trafiquants d'armes de la planète, aujourd'hui sous les verrous. Son histoire a inspiré le personnage principal du film "Lord of war". reportage enquête 2015 Le tristement célèbre M Bout ARTE Documentaire reportage mafia 2015 HD reportage enquête 2015 Le tristement célèbre M Bout .
     
    reportage enquête 2015 Le tristement célèbre M Bout ARTE Documentaire reportage mafia 2015

     

    Lord of War 720p ( 2h00 min)

     "L'Irak possède 150 milliards de barils de réserves pétrolières prouvées à faible prix, les quatrièmes plus grandes au monde", explique Batt. "Les estimations des réserves prouvées atteignent le chiffre énorme de 214 milliards de barils, ce qui donnerait à l'Irak les deuxièmes plus grandes réserves au monde après le Venezuela et l'Arabie Saoudite". Les champs pétroliers irakiens ne coûtent guère pour être rendus opérationnels et sont les moins chers à exploiter une fois mis en production. Les Irakiens peuvent produire du pétrole pour seulement 2 $ le baril.
     

     
    Joyeux anniversaire, invasion de l'Irak ! et Voici le VRAI vainqueur de la guerre en Irak

    21 mar 2013 | Bill Bonner | Catégorie: ArticleBill Bonner
     
    ▪ Hier marquait le 10ème anniversaire d'une fabuleuse aventure — l'invasion de l'Irak.
    Reuters nous donnait quelques chiffres élémentaires :
    "La guerre américaine en Irak a coûté 1 700 milliards de dollars, à quoi viennent d'ajouter 490 milliards de dollars d'allocations à verser aux vétérans — des dépenses qui pourraient dépasser les 6 000 milliards de dollars au cours des quatre prochaines décennies si l'on compte les intérêts, selon une étude publiée jeudi [dernier]".
     
    "La guerre a fait au moins 134 000 morts parmi les civils irakiens, et pourrait avoir contribué au décès de quatre fois autant de personnes, selon le projet 'Coûts de la guerre' réalisé par le Watson Institute for International Studies de la Brown University".
     
    "Si l'on inclut les forces de sécurité, les insurgés, les journalistes et les travailleurs humanitaires, le bilan humain de la guerre passe à une fourchette entre 176 000 et 189 000 victimes, selon l'étude".
     
    Nous avons suivi les blogs, les éditoriaux, les récapitulations, les excuses, les justifications désespérées, les critiques...
     

     
    Les écrivains peinent à trouver des mots assez forts. Dire que c'était une "erreur" ne rend de loin pas justice à une guerre qui a tué plus de 100 000 personnes et coûté plus cher que la Deuxième guerre mondiale. Appeler cela une "calamité" ou une "catastrophe" donne l'impression qu'il s'agissait d'un accident... ou d'un désastre naturel. Ce n'était pas un accident... pas même un cas d'homicide involontaire ; c'était du meurtre prémédité.

     
    *ReportageIrak - l'Ombre de la guerre. - YouTube Anne Nivat, grand reporter de guerre indépendante, nous plonge au cœur de la société irakienne. Auteur de nombreux livres sur la question, elle est retournée en Irak cette fois avec une caméra pour retrouver certains de ses amis. Pendant dix ans, elle avait appris à les connaître en partageant leur quotidien, même au plus fort de la guerre. Toujours seule, sans autre protection que celle des familles qui l'accueillaient, Anne Nivat est restée volontairement discrète, par respect pour ses hôtes et pour ne pas devenir une cible

     
     

     
    Les sous-traitants s'en sont mis plein les poches. Le Pentagone s'en est mis plein les poches. Les consultants, les experts et les parasites ont tous été payés. Alors franchement, pourquoi se faire du souci si tout ça n'a servi à rien pour les Irakiens ? Quant aux contribuables qui ont dépensé des millions de dollars pour rien... et alors ?



    Il semble que le grand vainqueur de la guerre américaine en Irak sera finalement la Turquie. C'est ironique parce que la Turquie s'était opposée à cette guerre. Néanmoins, un article paru il y a quelques jours dans le Financial Times me donne raison -- je viens de rentrer d'un séjour dans ce pays :

    "Un nouveau candidat est apparu comme le véritable vainqueur de la guerre d'Irak. 10 ans après que la Turquie a déclenché la fureur Washington en bloquant le déploiement des troupes américaines à travers son territoire pour l'invasion de 2003, ses hommes d'affaires se révèlent être les plus forts dans la bataille pour le marché irakien".

     
    Lorsque j'étais sur place, je m'étais déjà rendu compte que la Turquie tirait profit de la reprise en Irak. Il .
    D'abord, les chiffres : au cours des 10 dernières années, les exportations turques vers l'Irak ont augmenté de 25% par an pour atteindre 10,8 milliards de dollars en 2012. L'Irak représente aujourd'hui le deuxième marché pour les exportations turques après l'Allemagne. Alors que l'Irak exploite ses riches réserves de pétrole et que son économie se développe, sa demande de marchandises turques augmente elle-aussi. En outre, la reconstruction de l'Irak représente un marché de 3,5 milliards de dollars pour les entrepreneurs turcs. Les deux plus gros projets en Irak sont des projets énergétiques et c'est une entreprise turque, Calik Energy, qui les a emportés.
     
    La plupart des entreprises turques proviennent des régions du nord de l'Irak, contrôlées par les Kurdes. La croissance est rapide. Le Financial Times a écrit un article à propos d'un conglomérat détenu par une famille à Gaziantep, au sud de la Turquie. Les ventes ont augmenté de 50% à 60% au cours des deux dernières années. L'entreprise affirme qu'elle possède les deux tiers du marché des couches en Irak. Elle est également leader dans les olives. Le FT cite aussi plusieurs hommes d'affaires turcs qui se réjouissent de leurs activités en Irak.
     
    Lire cet article m'a rappelé une conversation que j'ai récemment eue avec Tim Steinle, gestionnaire de portefeuille chez U.S. Global Investors. Et c'est là où nous en venons à mon idée.
    Le pétrole irakien va-t-il devenir turc ?

    Tim gère l'Eastern European Fund (EUROX), qui possède presque 20% de ses actifs dans des entreprises turques. Selon lui, la Turquie va bénéficier de l'ouverture des champs pétroliers du nord de l'Irak.
     
    "Aussi peu vraisemblable que cela paraisse, cela va forcément arriver", m'a-t-il expliqué. "Les sceptiques n'ont jamais cru que le pétrole de la Mer Caspienne, sans accès aux océans, pourrait parvenir jusqu'aux marchés mondiaux. Pourtant, un pipeline Bakou-Tbilissi-Ceyhan permet cela aujourd'hui. Le gouvernement régional du Kurdistan a encouragé un plan pour construire un pipeline de deux millions de barils par jour passant par la Turquie".
     
     la Turquie porte sur sa situation géographiqueLa Turquie est bien placée pour devenir une plaque tournante pour l'énergie. Elle est au croisement entre les terres riches en pétrole -- et en gaz -- du Moyen-Orient/des ex-Etats soviétiques et les centres de demande en Europe. Elle contrôle déjà l'un des goulets d'étranglement parmi les plus passants au monde, par lequel transitent trois millions de barils par jour.
     
    A lire GaslandGaslandIrak, l'ombre de la guerre
     
    Des Armes Pour Le Monde Quand Le Marche Dérape Discovery & Documentary Channel French

     

    Lord of War par Andrew Niccol Trafic d'uranium - Spécial InvestigationEtats Unis, la loi des armes Documentaire Arte 02.12.2014Reportage La Ventes des Armes aux Etats unis

    Armées Privées - guerres militaires : citoyen actif , Drones Tueurs et Guerres...La tranchée des espoirsLord of WarHistoire de l'industrie...

    Articles de l-indigne taggés "movie" "Irak"-"guerre civile" l'indigné révolté- Skyrock.com Watch Elephant Watch Movies Online Free

     Elephant "HD" Pelicula Sub. ESPAÑOL [Descarga] "MEGA!"

     

    Mali : jeu géostratégique - zebre en cavale

    " Tant pis pour les principes, quand entre en jeu la pérennité des intérêts militaires,
    économiques et diplomatiques français sur le continent. La France ne veut pas être
    le “gendarme de l’Afrique”, proclame le ministre de la Coopération Jacques Godfrain.
    Depuis Bangui, on sait qu’il s’agit d’un voeu pieux ".


    Michel Faure, 
    « La Françafrique est de retour »
    , L’Express, 31 mai 1996.

    L%27angolagate,-un-%C3%A9clairage-sur-la-Fran%C3%A7afrique_large.jpg

    > Mali : le bruit des bottes qui commence,  Par Mireille Fanon-Mendes-France, Fondation Frantz Fanon, Experte ONU - novembre 2012

    " Il s’agit de profiter de la déliquescence d’Etats sous domination continue depuis les indépendances pour réintroduire directement une présence militaire camouflée derrière des armées locales dont nul n’ignore l’insigne faiblesse.


    Le Mali devient, dans ce jeu géostratégique, otage d’une volonté des Etats impérialistes et de leurs soutiens de porter partout la guerre sans fin de façon à interdire la progression d’une puissance adverse et, dans le même mouvement, d’éradiquer toute volonté des peuples à résister à l’ordre ultralibéral mondialisé construit sur la financiarisation et la militarisation.


    Les Etats-Unis démontrent leur sens de l’opportunisme en répondant à l’appel à l’aide de son allié français désormais incapable, à lui seul, de gérer son pré carré africain. La présence américaine dans le Sahel permet de contrôler directement l’accès à des ressources essentielles, l’uranium notamment, et de conférer une profondeur stratégique à leur action sur le continent et au Moyen-Orient. "

     

    >"Élections en Françafrique : l'hymne à l'hypocrisie" par Sayouba Traoré - La Découverte | Mouvements 3/2002 (no21-22), p. 54-62

    Extrait : Des élections « convenables »

    Les « Blancs » aiment les papiers. Avant toute chose, il faut une Constitution, mais une Constitution « convenable ». On convoque une assemblée qui est chargée de rédiger le texte constitutionnel. Mais on prend ses précautions. De telle sorte qu’aucun délégué n’ira s’égarer là où on ne l’a pas autorisé à s’aventurer. On se retrouve donc avec une Constitution taillée sur mesure. Le tout n’est pas d’avoir une Constitution, il faut des partis politiques. Toutefois, les conditions pour constituer une formation politique sont draconiennes. Du reste, pas un citoyen n’ignore que créer son parti c’est afficher son opposition au pouvoir en place. Ce qui revient à s’exposer aux foudres du régime. On a vu que cette crainte et ces difficultés n’ont pas empêché l’éclosion d’un nombre incroyable de partis politiques. Au Mali, pour neuf millions d’habitants, on a pu compter plus d’une vingtaine de partis politiques. Au Burkina, des dizaines. Ailleurs, le même phénomène a eu lieu. Cela s’explique : au terme de trente ans de parti unique et de régime autoritaire, ce ne sont pas les revendications, les contestations, les revanches à prendre qui manquent. Le besoin de s’exprimer est si fort que rien ne peut l’arrêter. Ainsi fait, on lance la campagne électorale. Mais attention, une campagne toujours « convenable ». D’abord la loi interdit et punit l’atteinte à la personne du chef de l’État. Allez faire campagne contre un candidat que les foudres de la loi vous interdisent d’égratigner ! Et c’est un candidat qui accapare les médias, puisque lui seul a accès aux médias d’État alors qu’il n’y a pas de radios privées, pas de journaux privés et pas de télés privées – en tous les cas, là où il y en a, les rédacteurs en chef savent instinctivement où il ne faut pas aller. Il a aussi à sa disposition les caisses de l’État. Ce n’est pas tout. La composition du corps électoral est connue du seul pouvoir.

     

    Très vite, les réseaux métropolitains de la Françafrique comprennent les dangers qu’il y a à donner la liberté d’expression aux populations des pays africains. La mafia ne fonctionne bien que dans l’ombre. Et on ne va pas compromettre l’édifice, ruiner le travail de longues années de « coopération », dans des scrutins incertains. Et il y a des choses que l’opinion publique française n’a pas à savoir. La collusion entre les dictateurs africains


    et leurs amis françafricains est donc naturelle. Il faut démocratiser, juste un peu – un tout petit peu –, tout en laissant les choses en l’état. Ce que l’émir Bongo a appelé « le changement dans la continuité ». Pour que ça change en continuant à fonctionner comme avant, il faut des présidents « démocratiquement élus à vie ». Et foin des aspirations des peuples africains.

    > Dossier de la Françafrique à la mafiafrique - revue mouvements - Cairn-info, Le potentiel de l'Afrique...

    Areva en Afrique - Survie France

     

    Photo : Areva ne fera pas la loi au Niger

    L'afrique : "nouvel eldorado des spéculateur"  - indigné révolté, Enjeux alimentaires et profits - citoyenactif, L'Afrique est une "mine d'or" pour les investissements, selon Pékin - Altermonde : " D'un côté, l'obésité, la précarisation accrue touche les pays développés ( page FB. De l'autre, la famine s'abat sur le Soudan et dans la Corne de l'Afrique (Article paru ICI : France Inter, Écouter jusqu’au 20/04/2014)

    Un bon exemple de cet état imposé : Terre, pétrole : le Sud-Soudan, pays neuf à vendre– Rue 89 extrait « :" C'est l'ONG Norwegian People's Aid qui s'alarme. Dans un récent rapport. Il est très  

     humour 97.jpg

    L'internationalisation de l'alimentation ; LES EMEUTES DE LA FAIMEnjeux alimentaires et profitsEmpire interview with Erik Prince Empire interviews Erik Prince.29 May 2014 13:52 GMT

    publication de Editions de la Pigne.11 novembre 2016

     
     
    L’image contient peut-être : texte
    L’image contient peut-être : 1 personne, plein air
    Editions de la Pigne a ajouté 2 photos.

    Hier boucherie ; aujourd'hui boucherie :
    Oui, la patrie est une baliverne
    Un sentiment doublé de lâcheté
    Ne deviens pas de la viande à caserne
    Jeune conscrit, mieux te vaut déserter
    Dessin du copain Gil, auteur à la Pigne du Bocalblues
    http://www.lapigne.org/livres/bocalblues

    la publication de Robert Ananarchie Puraye.

    Erik Prince, fondateur de la société de sécurité privé Blackwater, a offert ses services de force militaire privé pour l'Afghanistan Les Armées Privées Dans la cible (La guerre en CDD) Spéciale Investigation L'Armée De Métal, Les Robots De Guerre [Documentaire Technologie ...

     

     la photo de Inform'Action.

     
    ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ARTICLE N°4 ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★
    ► Thème : MULTINATIONALE
    ► Sujet : Comment Areva laisse mourir ses travailleurs au Niger - Nucléaire
    ► Date : 15/01/2013
    ► Source : Basta Mag
    http://www.bastamag.net/article2858.html
     
     

    Lire aussi : L’industrie nucléaire française procède à un véritable pillage au Niger

     

    Depuis 40 ans, la multinationale Areva puise abondamment dans les ressources d’un des pays les plus pauvres de la planète. Le Niger pourrait demain devenir le deuxième producteur mondial d’uranium. Pourtant, le pays figure à la dernière place de l’indicateur de développement humain. C’est dans cette absence de partage des richesses et sur fond de crise institutionnelle, que se profile une catastrophe sociale, environnementale et économique. Produire ici de l’électricité d’origine nucléaire a pour corollaire, là-bas, contaminations radioactives et désertification.

    L'afrique : "nouvel eldorado des spéculateur"  -

     Hiroshima, la véritable histoire , Le monde sous les bombes de Guernica à HiroshimaL'ART DE LA GUERRE IMBÉCILEDes armes pour le monde ArteElephant (film) — WikipédiaColumbine High School Massacre : citoyen actif

    > Dossier de la Françafrique à la mafiafrique - revue mouvements - Cairn-info

    Areva en Afrique - Survie FranceJohnny s'en va-t-en guerre

    A Lire  29/07/2016 L'histoire sans fin contre le terrorisme : " Donald Trump, le « candidat des djihadistes » ?Selon le Monde passé les manifestations d’« indignation » de façade, des figures djihadistes n’ont pas caché une certaine satisfaction sitôt le résultat de la présidentielle américaine connu. Terrorisme, raison d'Etat


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :