• "Bénissez-moi, mon père, parce que j'ai merdé..."

    n

     

     la vidéo de La Bajon. "Bénissez-moi, mon père, parce que j'ai merdé..."

    3 199 561 vues
     

    Une religieuse en dit trop à un journaliste Soeur Marie La Bajon
    #çagrinceencore #deuxfousavecuncamescope #joyeuxanniversairejésus

    Yannis Youlountas
     21 h · 
     
     
    Aucun texte alternatif disponible.
     
     
     ’Villes saintes : une malédiction politique ?’’
     
    Villes saintes : une malédiction politique ?
    La décision de Donald Trump de faire déménager l'ambassade américaine à Jérusalem suscite nombre de tensions. La gestion des lieux saints est un enjeu politique. Comment faire vivre le pluralisme religieux ? Faut-il créer un statut particulier pour les villes saintes ?
     
    Isolationniste, anti-écologiste, ultra-conservateur, anti-immigration, programme flou, les américains vont quand même pas donner les clefs de la maison blanche à ce milliardaire populiste ????! #Sueursfroides
     
     
    De Orbán à Trump, on assiste à une instrumentalisation croissante du phénomène religieux comme véritable marqueur ethnique et identitaire. Une monstruosité politique qui est donc loin d’être purement américaine.
     
     
    L’Oklahoma concentre les paradoxes d’une partie de l’Amérique face au réchauffement, attribué à Dieu plutôt qu’à l’activité humaine.  Envoyé spécial 2016 Etats Unis qui sont les climatosceptiques documentaire 2016
     

    Bilan de Trump D'une manière ou d'une autre, nous l'avons fait jusqu'à la fin de 2017.Et quelle année ça a été.

    En regardant en arrière, il est presque incroyable combien de dommages l'administration Trump a fait depuis l'inauguration. De la pression des relations internationales à l'enrichissement des entreprises au détriment des Américains pauvres, les politiques que le président a défendues ont eu un impact sur tous les aspects de la société.La communauté scientifique ne fait pas exception, car les scientifiques ont ressenti les répercussions des politiques étrangères, fiscales et autres dans leur travail et leur vie.Pour commencer, les départements et programmes de santé et de science ont subi un impact financier important, notamment les compressions budgétaires draconiennes comme la réduction ( steep budget cuts ) de 12,6 milliards de dollars au ministère de la Santé et des Services sociaux (HHS), une diminution de 16,2% par rapport à 2017 être tragique, car HHS est chargé d'administrer Medicare, Medicaid, et l'application des dispositions en vertu de la Loi sur les soins abordables (ACA).Quelque 5,8 milliards de dollars de la réduction budgétaire du HHS proviennent des National Institutes of Health (NIH), qui financent la recherche biomédicale vitale dans les universités et les établissements médicaux à travers les États-Unis, ainsi que dans les institutions de recherche étrangères. Cela entravera la capacité des scientifiques à poursuivre la recherche, dont une grande partie est nécessaire pour protéger la santé humaine.

     
    "L'avenir d'une illusion" en date du 27/09/2016 : La religion est-elle une consolation illusoire?Sigmund Freud
    "Malaise dans la culture"
    28/09/2016
     
    "Le développement de la culture doit être qualifié sans détour de combat vital de l'espèce humaine", écrit Freud dans Le Malaise dans la culture (1930). C'est qu'on y voit s'affronter deux forces pulsionnelles opposées : l'amour (Eros), qui conduit les hommes à se lier entre eux; et la pulsion de mort, qui révèle leur penchant fondamental à l'agressivité.Culture, religion, culpabilité : autant de digues élevées pour endiguer cette "lutte de géants", et qui pourtant menacent à leur tour l'esprit humain de coercition. Pierre Pellegrin analyse aujourd'hui le portait souvent pessimiste, mais toujours lucide, que Freud dresse de la civilisation humaine.
     
     

    Géopolitique des religions


    PUF, 2016
    Description

    Le présent ouvrage se propose de lire les grandes dynamiques mondiales et de voir comment les religions les portent ou sont portées par elles. Davantage qu'un catalogue des géo-politiques de chacune d'entre elles, on verra quels sont les liens entre religions et identités, religions et territoires, religions et économie, religions et mondialisation. Il ne s'agit pas de proposer un inventaire des conflits présentant une dimension religieuse mais de s'attacher à montrer quelles logiques sont à l'oeuvre. On verra ainsi comment, en tentant de mettre en place des lois éternelles dans le monde d'aujourd'hui, les croyants contribuent à créer le monde de demain.

    ¤ Des cartes pour éclairer la part du religieux dans les grandes dynamiques du monde actuel.

    ¤ Des clefs pour comprendre l'impact du fait religieux dans la géostratégie et l'intelligence économique.

    ¤ Une lecture des grandes dynamiques religieuses, entre les religions et entre croyance et incroyance.

     
    L’image contient peut-être : texte
     
    A voir :L'exposition "Lieux saints partagés. Coexistences en Europe et en Méditerranée"Jusqu'au 21 janvier 2018 au Musée de l'histoire de l'immigration, à Paris.  
     
     

    08 décembre 2017Trump : fini de rire ?

    14 novembre 2017 Demain tous cretin?

     l'incroyable histoire de la tele realité demain 20h55 W9 21 9 2015 part Demain, tous crétins ?,  Demain tous crétins?  

    Jojo -Par Enkolo dans Accueil le Jojo

    08 décembre 2017 Trump : fini de rire ?
    21 décembre 2017 IDIOCRACY
    Accueil -  Economie -  Obsolescence programmée - cnikos 
    Un monde meilleur... Pour qui? - Indigné Révolté

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :